Face à la haine, semer un esprit de bienveillance (Le Pélerin, mai 2014)

Capture d’écran 2014 10 28 à 18.08.39 1

En septembre 2012, à échirolles (Isère),Sofiane et Kévin étaient battus à mort par d’autres jeunes pour un simple « mauvais regard ». Aurélie Monkam Noubissi, maman de Kévin,publie Le ventre arraché*, témoignage fort sur la souffrance d’une mère et message de paix qu’elle oppose à la barbarie.